Ervéh : Vendredi 15 juin à 21h

Publié le par L'Aigle Noir

L'AIGLE NOIR présente,

Vendredi 15 juin à 21h

ERVéH

Erveh

Auteur, compositeur, interprète,

il vous invite au partage d'un voyage entre musique et poésie.

Accompagné par :

Georges Breuil : Violon et Mandole

Nick Malicka : Guitare et Bouzouki

Erveh2

 

ERVéH en TRIO vous invite chaleureusement à venir partager son univers autour d’une soirée chansons et poésie  à l’Aigle Noir. 

L’entrée est gratuite alors venez nombreux !

Possibilité de réservation au 02 96 92 93 49

 

ERVéH n’est pas Breton même si son prénom au « H » inversé pourrait le faire passer pour un habitant des hautes terres. ERVéH est né ailleurs par delà la méditerranée dans le sud de l’Algérie, là où les sables peuvent effacer les routes et rendre au paysage une part de son inconnu. Il est un homme sans racines et c’est peut être pour cela qu’il est plus souvent dans les nuages que les pieds ancrés à la terre. Il a posé ses valises dans de nombreux endroits pour finir par s’installer dans les Côtes d’Armor.

Il ne fait pas parti de tous ces gens qui semblent être tombé tout petit dans la marmite bienfaitrice de la musique ou qui ont eu comme premier cadeau à l’âge de 6 ans une guitare qui leur a révélé le talent caché qui ferait d’eux plus tard un artiste. ERVéH a seulement aimé la musique étant jeune et s’est cherché longtemps. Ses nombreux voyages ont été une source d’inspiration. Lui qui avait toujours écrit de la poésie et qui était guitariste autodidacte a marié ces deux arts par un beau matin de septembre 2000 au Québec. Sa première chanson ne s’appelle donc pas par hasard « septembre » puisque inspiré il ne lui fallu que vingt minutes pour la réaliser.

Puis ce sont des dizaines d’autres qui sont nées en quelques mois et quelques années. Avec un répertoire de plus de 200 chansons, ERVéH à fait plusieurs métiers pour gagner sa croûte tout en faisant quelques concerts avec ou sans musiciens pour l’accompagner, puis en 2005  il a produit seul un album intitulé « l’étranger ».

De rencontres en concerts ERVéH a pris conscience de son potentiel tout en constatant qu’il lui fallait faire un choix. Il a donc pris une décision cruciale en juin 2011 : vivre que de la musique. En septembre de la même année il rencontre Nick Malicka guitariste et auteur compositeur Anglais puis peu de temps après Georges Breuil violoniste compositeur qui tombent tous les deux sous le charme des chansons d’ERVéH. Avec ces musiciens d’exception il réalise une démo qui servira à la promotion de cette nouvelle formation.


Commenter cet article